HALF TRIATLON PAMPLONA-IRUÑA Half Triathlón Pamplona-Iruña 2019 soporte@rockthesport.com

Coins du demi-triathlon Pampelune – Iruña (I)

  • Uncategorized
Murallas 2

Il est très logique et facile à comprendre que les triathlètes, en examinant le circuit d’une course, prêtent une attention particulière à son dénivelé. Ils veulent connaitre la difficulté à laquelle ils s’affrontent. Les paysages et le tourisme ont tendance à passer au second plan, naturellement.

C’est pourquoi nous aimerions vous présenter quelques jolis recoins de la course dès maintenant, que vous traverserez dans le feu de l’action. Voici quelques détails sur le charme et l’histoire d’un de ces endroits emblématiques que vous aurez plaisir à découvrir.

Nous commençons bien-sûr par une zone facilement identifiable du centre-ville : ses murailles. Longues de 5 kilomètres, il s’agit ni plus ni moins d’un des vestiges les plus intéressants et mieux conservés d’Espagne.

Les triathlètes devront traverser plusieurs fois certaines portions de cette fortification construite entre les 16ème et 18ème siècles. Vous y découvrirez les chemins au pied des murailles mais aussi les environnements naturels du Parc de Runa ou des Potagers de Aranzadi.

Enclave stratégique durant des siècles

Pour évoquer les origines de Pampelune il faut revenir très loin dans le passé, quand Pompée décida d’y établir son camp en 74 avant Jésus-Christ. Son enclave particulière entre la France, Aragón et la Rioja la convertissait en ‘clé’ des Espagnes.

Ce n’est qu’à l’incorporation du Royaume de Navarre à la Couronne de Castille en 1515 que sa situation stratégique lui donna l’enjeu et la valeur d’un poste avancé de la Couronne Espagnole face à la France.

Depuis, les bastions, portails et demi-lunes de cette époque ornent la muraille de Pampelune. Et les quelques modifications dues à l’expansion de la ville n’ont entamé en rien son essence, son charme indéniable.

De ce monument, il est possible de visiter la partie basse et la partie haute, où se trouvent deux parcs de grand intérêt : le Parc de Aranzadi et le Parc Runa. Les participants du Half Triatlón Iruña Pamplona ont la chance d’en traverser certains recoins.

 

Le ‘Rincón del Caballo Blanco’

L’un de ces endroits magiques et trésor de cet espace est le Rincón del Caballo Blanco (Recoin du cheval blanc), depuis lequel nous avons une vue impressionnante sur toute l’aire métropolitaine située au Nord de la Ville.

Le Mesón del Caballo Blanco (taverne du chevalier blanc) est une autre richesse de cette zone. Ce joli batiment d’aspect médiéval a été reconstruit dans les années 60.

Les imposantes murailles réservent d’autres surprises comme le Revellín de los Reyes, une extension de défense des murailles datant du 18ème siècle.

Enfin, nous ne pouvons pas terminer cette présentation des murailles sans mentionner un autre joyau, situé à côté du ‘Portail de France’, où passent également les participants à pieds. Sur cette section s’élève ce qui fût auparavant le Palais des Rois de Navarre, aujourd’hui converti en Archives Royales et Générales de Navarre. On y conserve toute la documentation provenant des anciennes cours de Navarre, depuis la fin du 15ème siècle jusqu’à 1836.

Si vous participez à la prochaine édition de l’épreuve, ne manquez pas de vous rappeler de l’histoire qui vous entoure dans cet espace regorgeant de points d’intérêt touristiques et culturels !